Cuustomer | Budget Mobilité: La solution aux embouteillages
13/11/2019Mathieu de Lophem
  • #Budget
  • #Mobilité

Budget Mobilité: La solution aux embouteillages

[object Object][object Object]
Interview de
Mathieu de Lophem - Founder  @ Skipr

Ingénieur de gestion de formation, Mathieu de Lophem a commencé sa carrière chez Deloitte en tant que consultant CFO. Plusieurs expériences en banques d'affaires et fonds d'investissement l'ont amené à lancer Deliveroo en Belgique. En 2019, Mathieu se lance un nouvelle défi avec Skipr, une solution Saas pour révolutionner la mobilité en Belgique.

Chaque année à Bruxelles, les automobilistes perdent en moyenne 195h dans les embouteillages en roulant à une vitesse moyenne de 11km/h. Il y a clairement un problème. On sait pourtant qu’en enlevant 10% des voitures à Bruxelles, on résoudrait 40% des embouteillages. Le budget mobilité est très clairement une réponse à cette problématique.

C’est quoi le budget mobilité ?

Le budget mobilité, c’est une loi qui est passée en avril et qui permet aux employeurs d’offrir un budget brut pour net à leurs employés au lieu de leur voiture de société.

Pour qui ?

Ce budget est uniquement destiné à des personnes qui ont une voiture de société ou du moins pourraient en avoir une. C’est quelque chose d’assez révolutionnaire en Europe. La Belgique est le premier pays à avoir mis ça en place et on voit qu’il y a vraiment une grosse demande des sociétés.

Comment est-il calculé ?

Le budget est calculé d’une manière extrêmement simple qui s’appelle le Total Cost of Ownership c-à-d on va prendre les coûts totaux qu’une voiture représenterait : le coût de leasing, le coût d’essence, les pneus, etc… C’est ce budget qui va brut pour net pouvoir être dépensé par l’employé.

Comment allouer son budget ?

Par exemple, prendre une voiture éventuellement plus petite et moins polluante. Payer son loyer ou les transports alternatifs et même en dernier option, en fin d’année, sortie ce budget en cash mais là évidemment taxé un petit peu, à 38%.

Les avantages ?

Même si cette notion est censée être cost neutral pour l’employeur. L’employeur ne peut pas dégager des bénéfices de cette mesure. Il y a plusieurs gros avantages. Premièrement c’est un élément pour greenifier leur société, pour réduire leurs émissions de CO2. Deuxièmement, il y a des économies indirectes telles que des employés moins stressés qui arrivent à temps. Dernier point très important, c’est un élément d’attractivité des talents ou de rétention des talents extrêmement important. On voit que les jeunes n’ont plus envie d’avoir leur permis de conduire. Ils ont envie d’avoir des solutions flexibles. Ca permet aux sociétés d’attirer des talents de plus en plus nombreux.

Comment le mettre en place?

3 étapes. Premièrement définir une car policy parce que l’employé doit toujours avoir le choix entre une voiture ou le budget mobilité. Deuxièmement définir ce qu’est le total cost of ownership c-à-d le coût qui deviendra le budget de l’employé. Troisième étape, donner à l’employé le choix, une fois qu’il adhère au budget mobilité, il est parti.

Gros succès en vue ?

Il y a vraiment une notion de gain financier. Contrairement au cash for car qui était très taxé, le budget mobilité est un, beaucoup plus flexible, entre autre, parce qu’on peut payer son loyer avec ça et qu’on peut choisir n’importe quel autre moyen de transport. Également parce qu’on peut même en dégager du cash en fin d’année à un taux fiscal très attirant. Donc très clairement il y a une belle carotte pour les employés.

Prochain challenge ?

Le prochain challenge, la prochaine plutôt grande opportunité d’après nous, ce serait d’ouvrir ce budget mobilité n’ont pas à ceux qui ont une voiture ou droit à une voiture mais à tous les employés. Évidemment cela aura un coût. Il y a des solutions pour cela. Style des chèques mobilité où une partie serait à charge de l’employé. Y a pleins de solutions auxquelles on peut penser mais il est vraiment temps de rendre la mobilité fiscalement attractive et plus uniquement la voiture de société.

loading