Cuustomer | Pareto, votre meilleur allié pour réduire vos coûts
25/06/2020Florent Hainaut
  • #Cost-Killer
  • #Pareto
  • #Economies

Pareto, votre meilleur allié pour réduire vos coûts

[object Object][object Object]
Article par
Florent Hainaut - Founder @ Cuustomer

Suite à la crise de 2008, Florent Hainaut a fondé Bridgewater, une société de conseil pour aider les grandes entreprises à optimiser leurs coûts. En 2018, il a décidé de digitaliser son activité en lançant Cuustomer, la 1ère solution Purchase as a service pour les entreprises.

Pour travailler efficacement sur vos coûts, il est extrêmement important de bien connaître votre structure de coûts et d’avoir une bonne visibilité sur celle-ci.

Pour cela, le premier réflexe que je vous recommande, c’est de sortir la liste de vos comptes, les comptes qu’on appelle les comptes 60,61 ou 62. Ce sont vos comptes de charges. Et ensuite de passer en revue la liste de vos coûts, selon le principe de Pareto. Le principe de Pareto, on l’appelle aussi le principe 80-20. C’est un principe empirique qui dit que 80% des effets sont le produit de 20% des causes. Ca veut dire quoi concrètement. Ca veut dire par exemple que 80% de vos coûts sont en fait le fruit de 20% de vos fournisseurs. Ca s’applique donc très bien aux achats.

De cette manière-là, vous allez pouvoir déterminer, là où vous devez vraiment vous focaliser. Chez quel fournisseur, est-ce que vous devez commencer à travailler ? Ou bien sur quels achats, vous devez mettre le focus ?  

Une fois que vous établit la liste des principaux coûts ou des principaux fournisseurs, je vous recommande de passer chacun d’entre eux au travers d’un screening. J’appelle ça un prisme. Il y a trois dimensions.

La première, c’est le montant que vous pensez que vous allez pouvoir aller chercher. Le montant d’économies. Généralement, je recommande de mettre un focus sur des catégories où vous pensez aller chercher au moins 10%. Pourquoi 10%? Mon expérience a montré que si vous n’allez trouver que quelques pourcents, finalement les coûts indirects que allez avoir vont faire que vous allez peut-être remettre en question une solution. Dans 95% si vous aller chercher au moins 10%, ce sera une vraie motivation pour aller mettre en place cette solution.

La deuxième composante c’est le timing. Regardez bien combien de temps ça va vous prendre de mettre en place cette solution ou tout simplement de l’analyser. A partir de quand est-ce que les économies peut être effectivement mise en place. Ca c’est la deuxième composante. C’est la composante temporelle.

Et la troisième composante qui est souvent sous-estimée dans les entreprises, c’est la capacité de mise en œuvre. En effet, peut-être que dans votre entreprise, il y a des syndicats qui seront contre une de vos solutions ou bien tout simplement une aversion au changement, peut-être que vos collaborateurs ne seront pas prêts à changer dans la direction où vous voulez aller ou tout simplement des engagements contractuels. Peut-être que vous êtes encore lié pour deux, trois ans avec un fournisseur.

Dans le prochain épisode je vous expliquerai comment éviter de tomber dans le cercle vicieux du cost-cutting. La minute Cost-Killer est une série de 7 épisodes pour vous aider à optimiser vos coûts et créer de la valeur dans votre entreprise:

Leçon n°1: Le métier de Cost Killer

Leçon n°2: Pareto, votre meilleur allié

Leçon n°3: Le cercle vicieux du Cost-cutting (à paraitre le 30/06/2020)

Leçon n°4: Le Maverick Buying (à paraitre le 07/07/2020)

Leçon n°5: L'arbre de décision (à paraitre le 14/07/2020)

Leçon n°6: La poule aux oeufs d'or (à paraitre le 21/07/2020)

Leçon n°7: Champagne pour tout le monde! (à paraitre le 28/07/2020)

loading